Translate

dimanche 11 décembre 2016

La Fondation s'engage en faveur de la prise en compte du genre dans les accords sur le climat de la COP22 à Marrakech

Résultat de recherche d'images pour "La Fondation des Femmes de l'Euro-Méditerranée  s'engage en faveur de la prise en compte du genre dans les accords sur le climat de la COP22 à Marrakech"

Les femmes, l'environnement et le développement durable sont un tout indissociable.

Les accords sur le climat doivent intégrer l'approche genre car les femmes urbaines et rurales des pays en développement sont en première ligne de défense et profondément touchées par le changement climatique. 

Les femmes sont sous-représentées dans les négociations sur le climat et leur participation à l'élaboration des politiques dans ce secteur est très faible.

La Déclaration sur le Genre et le Climat des femmes méditerranéennes a été adoptée par les participants-es au MEDCOP Climat à Tanger les 18 et 19 juillet 2016 et signée par plus de 200 associations et personnalités, dont la Fondation et de nombreuses organisations membres de son réseau des réseaux (voir pièce jointe).
La Fondation sera présente à la conférence des Nations unies sur le climat, COP 22, à Marrakech du 8 au 16 novembre 2016 pour défendre la prise en compte des voix des femmes dans l'atténuation des changements climatiques. 

Grâce au soutien du Ministère des affaires étrangères et du développement international français (MAEDI), la Fondation intervient à plusieurs reprises :
  • Le 8 novembre à 11h30: Side-event « Genre et justice climatique : les bonnes pratiques pour faire face au changement climatique » organisé par la Fondation Jean-Jaurès, la Fondation européenne d’études progressistes - FEPS, la Fédération des ligues des droits des femmes (FLDF) et le TERRE Policy Center.
  • Le 13 novembre à 11h : Caravane des porteuses d’eau dans les rues de Marrakech organisée par le Forum Femmes Méditerranée.
  • Le 13 novembre à 14h : Participation à la marche pour le climat organisée par la Coalition Marocaine pour la Justice Climatique au stade El Harti
  • Le 14 novembre à 9h : Atelier « Féministes pour la justice climatique » organisé par Adéquations et le Réseau féministe « Ruptures », la Fondation pour les femmes africaines, et l’Université Nomade, et le réseau Genre en Action.
  • Le 14 novembre à 11h : Conférence-débat « Genre, action climatique et finances vertes: de nouvelles alliances pour une action efficace contre le changement climatique et un accès facilité aux financements climat », organisé par la Plateforme française genre et développement en partenariat avec Enda Europe, Care France, WECF, OCDE, Adéquations, Réseau Climat et développement avec le soutien du MAEDI.
  • Le 15 novembre à 16h : « La résilience des femmes méditerranéennes » Travaux du Réseau Femmes face au Défi Climatique en Méditerranée (RFDCM)
  • Le 16 novembre à 15h30 : dans le cadre de l’Agenda des solutions, « Genre et climat : synthèse des travaux du réseau des femmes méditerranéennes face aux défis climatiques ».
La FFEM soutient également les initiatives de la Fédération des Ligues des Droits des Femmes du Maroc (FLDF) - section de Marrakech-Safi qui coordonne le pôle local d’acteurs de l’égalité femmes-hommes© dans le cadre de l'Axe 1 « Renforcer les capacités des acteurs de l'égalité » du projet « Femmes d'avenir en Méditerranée », financé par le MAEDI et coordonné par l’Institut européen de la Méditerranée, dans le cadre du projet «Développer l'autonomisation des femmes » labellisé par l'Union pour la Méditerranée. 
Pendant et après la COP22, la FLDF sensibilise les décideurs politiques sur l’impact des changements climatiques sur les conditions de vie des femmes rurales dans la région de Marrakech.

Aucun commentaire: