Translate

samedi 10 décembre 2016

Medays 2016: géopolitique, business et développement durable

Medays 2016: géopolitique, business et développement durable

Pour son édition 2016 qui s’ouvre ce mercredi 7 décembre, le forum Medays redéfinit son concept, pour y inclure davantage de thématiques business et d’échanges sur le développement durable, au lendemain de la COP22 de Marrakech.

Après l’ouverture officielle de la 9e édition du forum mercredi soir, la journée du jeudi 8 décembre sera consacrée aux thématiques business et économie en Afrique et sur les marchés émergents.

Intitulée Medays Business Summit, cette journée verra notamment un traitement ample de la thématique de la logistique sur le continent, la place de la métropole tangéroise en tant que nouveau pôle de compétitivité économique continental et un échange sur les opportunités des marchés du Golfe, de la Russie, de la Chine et de l’Inde. Les patrons de Casablanca Finance City, de la SNTL ou de BMCE Bank of Africa et du Crédit Agricole sont attendus lors de ces échanges.

La seconde journée du forum, intitulée “Durabilité: Post COP22 et Développement “sera consacrée à la thématique du développement durable, avec notamment un passage en revue des travaux de la COP22 et de ses résultats sur le plan de la gestion du changement climatique et des relations internationales.

Forme de prolongement de la COP22 qui s’est achevée à Marrakech le 19 novembre dernier, cette journée est consacrée à des échanges sur la concrétisation de l’Accord de Paris et les étapes tracées d’ici 2020. Financement des investissements durables et stratégies d’électrification pour l’Afrique seront au centre des échanges de cette journée. Abdelâadim Lhafi et Aziz Mekouar y sont notamment attendus.

La troisième et dernière journée intitulée “Fragmentation: sécurité et géopolitique“, celle du samedi 10 décembre, sera plus particulièrement consacrée aux thématiques de la sécurité et de la géopolitique.

Brexit, évolution politique de la Turquie, situation des migrants et montée des populismes seront au centre d’échanges sur l’avenir de l’Europe. Le rôle du Maroc au sein de l’Union africaine sera également abordé ce samedi, avec un détour par les nouvelles politiques de défense et de sécurité face aux menaces terroristes, les tensions en mer de Chine et un futur du monde arabe incertain, entre faillite de plusieurs Etats et multiples courses aux armements.

Plusieurs hauts responsables africains, européens et américains sont attendus lors de ces échanges, comme l’ancien patron de la CIA James Woolsey, aujourd’hui conseiller du président américain élu Donald Trump.

Source de l'article Media24

Aucun commentaire: