Translate

samedi 10 décembre 2016

Palestine : l’église de la Nativité illuminée en orange afin de marquer la journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes



Le représentant de l’UE en Cisjordanie et dans la bande de Gaza, Ralph Tarraf, et la maire de Bethléem, Vera Baboun, ont rejoint la jeunesse palestinienne pour illuminer l’église de la Nativité en orange dans le cadre de la campagne de l’UE « Enough ». 

Cette campagne est organisée en coopération avec des partenaires et des jeunes palestiniens pour marquer la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes (25 novembre).
 
En parallèle, la place Al-Manarah à Ramallah et la place Ibn Rushd à Hébron ont également été illuminées en orange pour marquer la journée. Cette initiative coïncide avec les 16 journées d’activisme de la campagne contre la violence basée sur le genre en Palestine.
 
« La violence à l’égard des femmes et des filles viole un droit humain fondamental. Elle a des implications sociales, politiques et économiques dévastatrices. C’est une cause et une conséquence de l’inégalité entre les genres et de la discrimination fondée sur le genre. L’Union européenne et ses États membres ont choisi d’être en première ligne de la lutte contre la violence fondée sur le genre. Toutes les femmes et les filles devraient vivre sans connaître la peur et la violence, dans l’Union européenne ou partout dans le monde », a déclaré le représentant de l’UE, Ralph Tarraf.
 
Dans le cadre du plan d’action de l’UE sur l’égalité des sexes 2016-2020 dans les relations extérieures, l’UE continue d’investir dans les femmes et les filles dont les droits sont violés à travers le monde. En Palestine, l’UE se tient aux côtés des femmes palestiniennes alors qu’elles travaillent main dans la main avec les hommes palestiniens en vue d’assurer un avenir meilleur. Les projets financés par l’UE en Palestine abordent la dimension de genre dans des contextes différents et contribuent à la lutte contre les inégalités entre les sexes. L’UE soutient l’engagement égal des femmes dans le développement économique et favorise leur participation plus active à la gouvernance aux niveaux local et national. Ces actions viennent s’ajouter à un certain nombre d’actions de la jeunesse et en matière de droits de l’homme où la dimension de genre est une composante essentielle.  
 
L’UE soutient les militants et les organisations de la société civile palestiniens dans leur appel à adopter une nouvelle loi palestinienne qui impose des sanctions contre ceux qui commettent des violences à l’égard des femmes.
 
Pour en savoir plus
EU Neighbourhood Info Centre - Page web sur la Palestine
L’Union européenne et les Palestiniens – Page Facebook
 

Aucun commentaire: