Translate

dimanche 4 décembre 2016

Un premier forum pour les ports de Méditerranée

Marseille accueille la première édition du Med Ports Forum, qui abordera pendant deux jours les possibilités de coopération et de promotion des ports maritimes du pourtour méditerranéen.

Marseille-Fos est l'hôte du premier forum des ports méditerranéens © Franck André

Le grand Port maritime de Marseille-Fos est l'hôte du premier forum des ports méditerranéens (Med Ports Forum) organisé par Intermed Gateways et l'Union pour la Méditerranée. La manifestation réunira pendant deux jours, les 29 et 30 novembre, à la villa Méditerranée quelque 80 professionnels autour de la promotion du transport maritime de cette région. À l'affirmation du rôle stratégique majeur de la Méditerranée dans le système européen et mondial s'ajoute la volonté de mettre en place des actions communes pour faciliter le traitement des marchandises sur chacune de ses rives. 
L'association Intermed Gateways regroupe depuis 1998 les ports de Barcelone, Marseille et Gênes, qui prennent en charge la majorité du commerce maritime de l'Espagne, de la France et de l'Italie. Elle a été créée notamment pour peser dans les décisions de l'Union européenne et imposer ses membres comme alternative aux ports du Nord du continent. 

Coopération et développement 

"Le forum des ports méditerranéens a deux principaux objectifs : la coopération et le développement de l’activité en Méditerranée, puisque l’un ne va pas sans l’autre. C’est la raison pour laquelle Intermed Gateways et l'Union pour la Méditerranée ont tous deux un grand intérêt à organiser cet événement", expliquent ces derniers. 
Hormis les trois ports organisateurs, Tanger, Valence, Algésiras, Savone, Civitavecchia, La Spezia, Venise, Koper, Bourgas, Thessalonique, Tunis, Alexandrie, ainsi que des ports israéliens sont annoncés au Med Ports Forum. Les autorités portuaires côtoieront des experts du secteur ainsi que des représentants d'institutions internationales et d'entreprises, parmi lesquels l'Espo, Baltic Ports Organisation, la Cnuced et les armateurs DFDS, CMA CGM et Grimaldi.
"Un organisme voué à la promotion des ports méditerranéens"
Les cessions de discussions aborderont les thèmes de la sécurité (gestion du trafic, etc.) et de l'environnement, avec l'ambition d'aboutir à des normes communes en Méditerranée. Les échanges de personnels et la formation, notamment aux pratiques conformes aux principes du développement durable, seront abordés. Les défis imposés par l'évolution de la demande et du marché de la ligne régulière, notamment la surcapacité, feront également l'objet d'un débat. Les incitations possibles et la logistique nécessaire à la création d'autoroutes de la mer comptent aussi parmi les thèmes choisis. 

Poids économique 

"Le Forum des ports méditerranéens, par sa portée géographique, sera l’occasion d’échanger des idées en matière de logistique et de transport maritime, estiment ses organisateurs. Il donnera aux participants l’opportunité unique de découvrir l’expérience des différents acteurs, grâce au partage des meilleures pratiques, et ouvrira la réflexion sur la création d’un organisme voué à la promotion des ports méditerranéens". 
Les ports européens de la Méditerranée captent 25 % des flux conteneurisés Asie-Europe mais Intermed Gateways déplore un déséquilibre dans la profondeur des hinterlands, au profit des ports du Nord, notamment du fait d'un déficit de connexions terrestres entre le Sud du continent et l'Europe centrale. De grandes disparités existent aussi entre les ports orientaux et occidentaux de la Méditerranée, à l'avantage de ces derniers. Selon Dynamar, l'ensemble des ports méditerranéens traiteront en 2017 près de 17 millions d'EVP, contre 15 millions en 2013 et 15,6 millions en 2015. Le consultant néerlandais dénombre parmi eux dix ports de transbordement, c'est-à-dire dont ce type de trafic compte pour plus de la moitié des volumes. Algésiras, Tanger, Port Saïd, Gioia Tauro et Marsaxlokk (Malte) sont les principaux et constituent des articulations entre le trafic intercontinental et intra-méditerranéen.

Par Franck André - Source de l'article Lantenne

Aucun commentaire: